Accueil > Spectacles > L’oiseau noir du champ fauve

L’oiseau noir du champ fauve


Spectacle passé


Cantate pour Louise Michel

"Un chant interprété à plusieurs peut être très simple ou très savant. Il est toujours porteur d’une émotion particulière et irremplaçable. II nous rappelle le lien qu’entretient la chanson avec l’Histoire, la Grande, celle des livres, et l’autre, l’intime, celle qui nous accompagne si mystérieusement, d’une berceuse à un chant révolutionnaire, d’un cantique à une rengaine à deux sous.

La chanson est depuis toujours vivante dans les remous de l’âme populaire. C’est elle qui m’a amenée sur les traces de Louise Michel. "

"Sollicitée par Alain Goudard pour l’écriture d’une pièce polyphonique destinée aux chanteuses de l’Ensemble Vocal de Résonance Contemporaine, j’ai accepté avec joie, parce que je connais la qualité de leur travail, et parce que j’y vois une occasion pour moi de dérouler " le fil" musical qui parcourt depuis longtemps mon aventure artistique."
Michèle Bernard

L’origine et les fondements de cette rencontre entre Michèle Bernard et Résonance Contemporaine

Louise Michel a vécu la fin du XIX siècle et la naissance de nouveaux espoirs pour le siècle à venir. Son nom reste accroché encore à une station de métro, quelques collèges, quelques utopistes irréductibles...

"Vers où se porteraient aujourd’hui la curiosité et les colères de Louise Michel ? Quel poème, de quel Victor Hugo saurait l’émouvoir ?" J’ai rencontré ce personnage en découvrant l’époque de la Commune de Paris, aux lendemains de mai 1968. Je cherchais des racines à ma propre révolte, et celle qu’on appelait la "Vierge Rouge", égérie du mouvement révolutionnaire de la fin du XIX siècle, décriée par beaucoup, divinisée par d’autres, me semblait brûler d’une passion attirante en ces temps contestataires.

Aujourd’hui dans une époque désemparée et désenchantée, j’ai eu envie de réécouter la petite musique de ce personnage austère et fascinant qui a "jeté son cœur à la révolution" alors qu’elle se rêvait musicienne et poète.

J’ai voulu l’approcher, connaître sa vie au -delà de son image d’Epinal, à travers ses écrits, sa correspondance, ses poèmes, pour comprendre un peu mieux sa personnalité. J’ai découvert une femme passionnante, contradictoire, inclassable, et j’ai voulu non pas lui rendre hommage, mais évoquer sur un mode musical et poétique (celui qu’elle préférait, elle, la "fan" de Victor Hugo), ce qui chez elle peut nous toucher et nous concerner encore aujourd’hui :

Sa vision de la société, du pouvoir. Sa vie : un vrai roman d’aventures, en noir et rouge, pleine d’images, de sons, d’émotions arrachées à la mort et à l’indifférence. Sa générosité exceptionnelle. Sa pensée multiforme, à l’affût. Sa vision de l’avenir : illusion ? Prémonition ? Sa force et son rayonnement.

Les Percussions De Treffort
Daniel Comte, Jean-Pierre Barbosa, Suzanne Reboulet, Jean-Pierre Molière, Pierre Bourgeois, Dominique Bataillard, Daniel Gruel, Jean-Claude Chaduc, Raymond Bettineschi, Bertille Goyard, François Puthet

L’Ensemble Vocal
Cyrille Chevillât, Sylvie Lemariey, Marie-Jo Saury, Véronique Ferrachat, Hélène Péronnet, Karine Zarka.

Michèle Bernard
Jean-François Baëz, accordéon Pascale Amiot, saxophone, Laurent Vichard, Clarinettes Alain Goudard, direction musicale Eric Dutrievoz, son Mireille Dutrievoz, lumière Pierre Kuentz, mise en scène

Composition musicale et textes de Michèle Bernard
Arrangements vocaux et instrumentaux Pascal Berne et Jean-Luc Michel

Créé le 10 mars 2001 en coproduction avec le Théâtre de la Renaissance à Oullins, avec le soutien de la SPEDIDAM

Qui fait quoi ?

Résonance Contemporaine
Résonance Contemporaine est une structure de création, de production et de diffusion de la musique d’aujourd’hui. Ce sont aussi deux formations un Ensemble Vocal féminin, constitué de six à dix chanteuses. La réunion de ces chanteuses et musiciens repose sur l’amitié, la complicité, les virtuosités musicales et vocales et sur six à vingt et un ans de travail en commun. Un répertoire et une politique de commande, un travail suivi avec des compositeurs choisis sur la base des affinités électives, ce qui nous a conduit à la constitution d’un collectif de compositeurs.
Des musiques en spectacle, que ce soit simplement en concert ou dans le théâtre musical, la scène n’est pas un élément neutre et la relation au public est un lien ténu et chaleureux, chaque fois retravaillé. Une passerelle entre différents publics en tissant des actions de création et de formation en direction des enfants, adolescents, personnes handicapées, professeurs de musique, enseignants, éducateurs, musiciens,...Résonance Contemporaine développe ainsi un havre de rencontres, d’échanges, de partage, entre la pratique musicale amateur et la pratique professionnelle.

L’Ensemble Vocal dirigé par Alain Goudard
L’Ensemble Vocal fondé en 1995, composé de voix féminines, réunit une dizaine de solistes professionnelles. Il a créé de nombreuses œuvres originales, écrites spécialement par les compositeurs Lucien Guérinet, Jacques Lejeune, Jean-Claude Wolff, Jean-René Combes-Damlens, Carlo Rlzzo, Michèle Bernard,... L’Ensemble Vocal dirigé par Alain Goudard Invite Bernard Tétu, collabore avec l’Orchestre de Basse Normandie, direction Dominique Debard, l’Orchestre des Pays de Savoie, direction Mark Foster, l’Ensemble Fidelio de Genève (solistes à vent de l’0SR), le Duo de Guitares Spinosl, L’Ensemble Vocal Cyrille Chevillat, Sylvie Lemarley, Anne Périsse, Marie-Jo Saury, Véronique Ferrachat, Hélène Péronnet, Sophie Delaplane, Thi-Uen Truong, Audrey Février.

Les Percussions de Treffort
Les Percussions de Treffort fondées en 1979, sont le reflet d’une aventure musicale que poursuivent ensemble huit musiciens handicapés mentaux, un éducateur musicien, et cinq musiciens professionnels.
Depuis l’origine, les Percussions de Treffort se nourrissent d’envies musicales et artistiques et de rencontres humaines. Leur cheminement les a menés de la plus simple Improvisation rythmique à l’interprétation d’œuvres de musiciens et de compositeurs contemporains.
De nombreux compositeurs Interprètes intrigués puis fascinés par la richesse musicale et humaine de ce groupe, écrivent pour eux ou viennent participer à différentes créations, Barre Phillips, Carlo Rlzzo, Steve Warlng, Les Percussions de Strasbourg, Marna Drame, Michèle Bernard, Antonio Placer, Jean-Louis Petit, André Serre, Bruno Blanchi,...

Alain Goudard
Ses études musicales le conduiront à travers la clarinette et le saxophone vers le Jazz et la musique improvisée. Passionné par le chant, II se forme comme haute-contre auprès de Magda Besson, Rachid Saflr, Alain Zaeppfel, Paul Esswood. Chef de chœur, il dirige de nombreuses créations musicales de Claire Renard, Gérard Garcln, Lucien Guérlnel, Jean-René Combes-Damlens, Jean-Serge Beltrando, Carlo Rlzzo, Jacques Lejeune, Barre Phillips, Jean-Louis Petit, Michèle Bernard, André Serre, Denis Vinzant…
Fondateur et Directeur Artistique de Résonance Contemporaine, il assure la direction de ses formations : Les Percussions de Treffort et l’Ensemble Vocal. Il invite des chefs tels que Bernard Têtu, Mark Poster, Dominique Debard, Vladimir Kojoukharov à diriger l’Ensemble Vocal.

Jean-François Baez
Issu d’une famille de musiciens, il commence l’accordéon à l’age de 7 ans et étudie au Conservatoire de Lyon Jusqu’à 20 ans. Il s’attaque à l’Improvisation au contact des musiciens de I’ARFI, de l’Orchestre national de Jazz et de Richard Galliano. Peu à peu il s’affirme comme Improvisateur hors pair.
Parallèlement, il participe aux spectacles et aux tournées de Bernard Bruel depuis 1992, Antonio Placer depuis 1996, Michèle Bernard depuis 1997 comme accompagnateur et à différents spectacles de Jérôme Thomas. En 1995 il est devenu membre de l’ARFI. Il effectue de nombreuses tournées et concerts à l’étranger. Il Joue également avec Louis Sclavis, Bruno Chevlllon, Yves Robert, Eric Echampard, Claude Tcham Hchian, Renaud Garcia-Fons, Carlo Rlzzo, Jeff Sicard.

Contact

Michèle Bernard
Plan |
Facebook Musiques à l'Usine Vocal 26 production